Laché en pleine nature par la justice de mon pays,

ce prédateur qui a caché son jeu, à toutes les personnes

qui l'écoutaient, n'attendait qu'une proie Facile....

Agnès a du se défendre du mieux qu'elle a pu, elle l'a

griffé au visage, elle a hurlé dans cette forêt , elle a souffert,

mais personne n'ose en parler, comme s'il nous été interdit

de penser à ce : MASSACRE Prémédité !

Sans son sac à dos, il avait tout préparé : 

 Arme : un couteau, pour commencer à la dévétir avec violence,

 Corde : pour prendre plus de plaisir, sans que la petite Agnès puisse bouger....

Ensuite passer à l'acte : la violer en la faisant souffrir comme

il n'est pas permis, même les animaux ne font pas cela ....

Il a mutilé Agnès juste pour son plaisir Barbare,

imaginez un instant ce qu'a dit le procureur... "Agnès était

mutilé" ...mais ici il y a eu crémation,

donc le corps d'Agnès n'était pas au complet, ce sadique s'en

ait pris aux seins de la jeune fille, à 13 ans et demi...

Elle était si jolie , belle, pleine de vie !

Il avait pensé à mettre dans son  sac :

Un bidon d'essence, facile à trouver, et qui allait effacer les traces ....

C'est vraiment un dégueullasse, ce mec il doit rester en prison

pour ne plus pouvoir refaire des Horreurs pareils, car

c'est tout de même la deuxième fois qu'il Viole une jeune,

très jeune fille presque de son âge !

Le gouvernement va nous sortir une nouvelle Loi,

mais ne fera rien pour appliquer celles qui existent déjà !

Je vous écris ce matin, avec mes 65 printemps car si ce mec

s'en était pris à notre enfant qui à 12 ans,

j'aurai moi aussi attendu l'instant de le retrouver,

l'oeil dans le viseur de ma lunette, et une balle  dans les couilles !

Cela aurait calmé ses pulsions sexuelles à vie ! ! !

- Pourquoi dans cet établissement "Collège - Lycée " la Direction

avait elle supprimé l'Infirmière ? ...question grave pour un internat !

L'infirmière était elle trop génante pour les trafics de drogue ?

Les gendarmes il y a quelques semaines, ayant trouvé des mégots,

qui n'étaient pas des cigarettes...de quoi se poser des questions

sur la circulation des produits interdits, dans cet internat ! ! !

Où alors, faut il fermer les Yeux, pour cet élève qui apporte,

12 000 Euros par an, sans rien demander sur son séjour en PRISON ?

Car de la justice, il n'y a rien à en attendre dans ces cas là .......

Elle serait prête à le réinsérer, pour savoir s'il peut

refaire sa vie dans notre monde  ! ! !

Mais c'est impossible, ces prédateurs sexuels sont à

mettre en marge de notre société ! ! !

A Agnès Marin, jolie et qui ne demandait qu'à vivre . . .

Je pleure pour sa famille, qui souffre de l'absence d'Agnès . . .

 

N'hésitez pas à me poster un commentaire .

Père d'un enfant de 12 ans , Patrick Delavaud.

3616657287